Programme de recherche UNISSAHEL, 2019-2022

    Ce programme de recherche sur 4 pays (Mali, Niger, Sénégal, Tchad), est coordonné par l’IRD sur financement de l’AFD et se donne comme objectifs de comprendre comment et dans quels contextes, les différentes stratégies soutenues par I3S pour atteindre le CUS sont mises en œuvre, et avec quelle efficacité dans chacun des pays.

    Au Mali, le programme de recherche, mis en œuvre par Miseli, est centré autour du programme PADSS 2, financé par l’initiative I3S dans la région de Mopti.

    Plusieurs recherches sont menées parallèlement dans le cadre de ce programme.

     

    Etude sur les processus politiques autour de la réforme du système de santé et son articulation avec I3S et le RAMU

    Cette étude a pour objectif d’analyser les processus politiques derrière l’émergence de la réforme du système de santé annoncée en 2019 et de comprendre son articulation avec les réformes et orientations planifiées : RAMU, PADSS2, PRODESS. L’approche de Bacchi selon lequel les représentations du problème sont constitutives des réformes a été requise. La méthodologie repose sur la réalisation d’entretiens et une revue documentaire.

    Cette recherche a donné lieu à un chapitre de l’ouvrage « Une couverture sanitaire universelle en 2030 ? Réformes en Afrique subsaharienne, sous la direction de Valéry Ridde, QUÉBEC : ÉDITIONS SCIENCE ET BIEN COMMUN, 2021

     

    Etude sur la résilience des Centres de santé communautaires dans le contexte des interventions du programme et en contexte d’insécurité (cercle de Mopti et Bandiagara)

    Miseli étudie la résilience des centres de santé communautés dans le contexte de crise du centre du Mali (région de Mopti). Notre analyse prend pour point de départ les perturbations telles qu’elles sont perçues par les agents de santé et les membres des associations de santé communautaires. L’enjeu est de documenter le processus de résilience, c’est-à-dire les stratégies concrètes qui sont déployées par les professionnels de santé pour faire face aux perturbations chroniques comme aux chocs intenses qui touchent le système de santé malien. Miseli entend contribuer à une meilleure compréhension des ressources, des contraintes et des stratégies qui conduisent au maintien de l’offre de soin au regard de la situation de crise intense qui prévaut dans le centre du Mali.

     

    Etude des Innovations dans la mutualité au Mali, dans la perspective du RAMU (Régime d’assurance maladie universelle)

    La loi instituant le RAMU en 2018 opte pour l’assurance mutualiste pour couvrir 78% de la population malienne mais impose un cadre profondément réformateur de la mutualité avec la remise en cause de nombreux principes mutualistes.

    Le volet 2 du PADSS2 (Programme d’Appui au développement sanitaire et social, phase 2), financé par l’AFD, constitue un projet pilote d’expérimentations d’innovations proposées dans la loi RAMU.

    Ce programme, mis en œuvre dans les cercles de Mopti et Bandiagara (région de Mopti) entre 2017 et 2021, prévoit le déploiement de mutuelles de cercle, professionnalisées, avec une forte subvention des cotisations par l’Etat et l’AFD et une portabilité nationale de l’AMV (assurance maladie volontaire).

    Miseli étudie comment deux des innovations proposées dans le cadre du PADSS2, et objets de cette recherche, la professionnalisation et la structuration mutualiste à l’échelle cercle, sont expérimentées, quelles leçons peut-on tirer de cette expérimentation en termes d’adoption et de passage à échelle et quels sont les facteurs qui jouent en faveur et défaveur de leur adoption dans la perspective du RAMU.

    L’approche retenue est qualitative : entretiens, missions d’observations, étude documentaire, questionnaire sur l’acceptabilité. Le cadre d’analyse de GREENHALGH and all autour de l’innovation a été mobilisé pour cette approche des innovations.

     

    Etude des effets du Programme d’Appui au Développement Sanitaire et Social phase 2 (PADSS 2) sur les finances des CSCOM au Mali, janvier à juin 21

    L’objectif est de mesurer l’évolution des ressources/dépenses des CSCOM pour évaluer l’impact financier du dispositif global sur les comptes du CSCOM, les changements dans les montants et l’affectation des dépenses. La méthodologie est basée sur la réalisation de comptes d’exploitation de chaque CSCOM de l’intervention et hors intervention avant et à la fin du PADSS2.

     

    Etude sur les effets du programme sur le recours aux soins dans les Cscoms.

    Il est question ici d’évaluer les effets de l’extension de la protection sociale universelle sur le recours aux structures de soins pour les consultations, dont consultations – de 5 ans, les consultations prénatales et les accouchements.

    Une étude quantitative à l’aide d’un devis quasi-expérimental (avant/après PADSS2) utilisera le SNIS et éventuellement les données de registres des CSCOMs. Les données seront collectées dans chacun des deux districts, sur une fenêtre temporelle de 2016 à 2021.


    © 2006 - 2022 Miseli - l’anthropologie dans le développement. Tous droits reservés. Une réalisation