Etude sur les freins au dépistage à l’accès aux soins du VIH dans la région de Ségou (2011)

    Cette recherche, financée par l’ONG Solthis, vise à comprendre finement les motivations et les freins au dépistage volontaire au sein de la population dans la région de Ségou, à cerner des axes pertinents de sensibilisation et/ou de mobilisation sur l’accès aux soins afin d’aider Solthis à élaborer une plateforme de communication vis-à-vis du grand public. La recherche a porté sur les représentations en jeu autour du VIH et du sida, les représentations en jeu autour du dépistage et de la prise en charge (et notamment les points de flou, les éléments anxiogènes, les critiques ou les doutes a priori sur l’offre de PEC, considérée dans tous ses aspects), les motivations et les freins au dépistage, et fdans quelle mesure l’association systématique en communication du VIH et du sida peut contribuer à dramatiser la problématique VIH, et ainsi freiner la démarche de conscientisation de la PEC.

    Cette étude a fait l’objet de restitutions à Bamako et à Sagou auprès des acteurs étatiques (ministère de la Santé) et non étatiques de la prise en charge du VIH.

    Rapport

    Miseli - Solthis - Etude accès aux soins 2011 - Présentation mars 2012


    © 2006 - 2022 Miseli - l’anthropologie dans le développement. Tous droits reservés. Une réalisation